Mon action

THOMAS COOK : SONNETTE D’ALARME POUR UNE POLITIQUE EUROPÉENNE DU TOURISME

Je suis intervenu dans l’hémicycle afin d’attirer l’attention de mes collègues et de la Commission sur la gravité de la faillite du groupe Thomas Cook.

Cette situation, qui procède d’une incapacité à s’orienter vers l’économie numérique et d’un déficit de trésorerie de 300 millions d’euros, entraîne plus de 10 milliards d’euros de dégâts indirects pour le secteur du tourisme. Nous pouvons dans ces conditions nous interroger sur notre capacité à prendre des mesures de prévoyance pour préserver un secteur si important pour l’économie de l’Union.

Retrouvez mon intervention en séance plénière du Parlement européen.

 

 

X